ATELIER ALBUMS - 2 FEVRIER 2012

Publié le par les coordinateurs de LFL31

 

12 contes traditionnels - Adaptations et détournements

Un grand bravo aux lecteurs de Lire et faire lire ! Ils ont bravé un froid glacial pour venir aux Amidonniers confronter le résultat de leurs recherches. Et la moisson en valait la peine ! Les discussions aussi : faut-il lire les contes dans leur version d’origine ? Comment s’y reconnaître entre les différentes adaptations ? Quand peut-on aborder les contes détournés ?

La confrontation nous a au moins permis d’y voir un peu plus clair entre :

 

Fleche--61-.gif      Les versions d’origine : Charles Perrault, les frères Grimm, Les Mille et une nuits (texte de Galland, leur premier traducteur).

 

Fleche--61-.gif     Les adaptations, souvent mentionnées comme « d’après Perrault », ou bien sous le nom de leur adaptateur. Elles abrègent, simplifient le vocabulaire et la syntaxe des phrases, suppriment certains des détails très « datés », mais elles s’efforcent de raconter l’ensemble de l’histoire sans changer son sens. 

 

Fleche--61-.gif       Les détournements, qui supposent tous que l’histoire d’origine est déjà bien connue du lecteur. Ils entretiennent un rapport de connivence avec elle, mais vont parfois la contredire, ou la confronter au monde moderne. Elles sont parfois plus amusantes pour les adultes que pour les enfants !

 

Une version d’origine

  20120202 La Barbe-bleue

 

 

La Barbe-bleue. Charles Perrault/Elsa Oriol. Kaléidoscope.

Une version d’origine renouvelée par la qualité et l’originalité des illustrations. De très belles illustrations, intemporelles et assez impressionnantes… tout à fait dans la note de Barbe-Bleue ! 7/8 ans.

 

 

Des adaptations       

 20120202 Le Petit Chaperon Rouge (Pacovska)

 

  Le Petit Chaperon Rouge. Grimm/Kveta Pacovska. Minedition.

Les illustrations de Pacovska permettent de retrouver le conte sous un jour novateur : avec de forts contrastes et des traits aussi vifs et acérés que les canines du loup. A partir de 6 ans.

     

20120202 Fleur de cendre

 

Fleur de cendre. Annick Combier/Anne Romby. Milan jeunesse.

Fleur de cendre est belle, très belle, elle est douce, intelligente et généreuse… Hélas ! Son père a épousé en secondes noces une femme terrible qui s’installe dans la maison avec deux filles aussi sottes que vaniteuses… Cela vous rappelle quelque chose ? Bien sûr, puisqu’il s’agit de Cendrillon au Japon ! Le conte est une adaptation plutôt qu’un détournement, puisqu’il respecte parfaitement le déroulement et la signification du conte. Une très beau livre doté de superbes illustrations. A partir de 7/8 ans.

   

Des détournements

 

20120202 Pélagie et le loup

Pélagie et le loup. Meike Stoebe/Suzann Stoebe. Nord-sud (Bibl. Saint Jean)

Pélagie traverse la forêt pour aller voir sa grand-mère. En chemin elle rencontre le grand méchant loup qui veut la dévorer comme il se doit… mais Pélagie est une petite fille moderne. Si elle a lu les contes de fées, elle a aussi tout appris sur les loups, les vrais, qui vivent en liberté. Elle n’a donc pas peur de lui, mais lui explique calmement ce qu’il est vraiment au fond : loyal, craintif… Le loup n’en revient pas ! Des dessins modernes, un ton humoristique. A partir de 5/6 ans.

   20120202 Le petit chaperon rouge a des soucis

 Le Petit Chaperon Rouge a des soucis. Anne-Sophie de Monsabert/Géraldine Alibeu. Albin Michel. (Bibl. LFL)

Le Petit Chaperon Rouge va voir sa grand-mère, mais cette fois-ci, elle décide de passer par la ville. Mauvaise idée ! Elle rencontre une bande d’enfants qui la prennent pour le Père Noël et se jettent sur son goûter. Personne ne veut la croire. Même le loup refuse de la manger ! Une seule solution, se mettre au vert… ce qui aura un résultat inattendu. Des illustrations modernes et drôles. On rit beaucoup à cette histoire loufoque où le Petit Chaperon Rouge quitte l’univers des contes pour se retrouver confrontée aux enfants d’une cour d’école. A partir de 5/6 ans.

 20120202 Bou et les 3 zours

 

Bou et les 3 zours. Elsa Valentin/Ilya Green. Atelier du poisson soluble. (Bibl. LFL)

Ce conte revisité nous a enchantés. « L’était une fois une petite Bou qui livait avec sa maïe et son païe. Un jour elle partit caminer dans la forest pour groupir des flores… » Une langue étrange, à la fois familière et farfelue, qui joue avec les sons et les sens. Un texte décalé allié à une illustration japonisante… et pourtant, on retrouve toute la trame du conte d’origine. A partir de 5/6 ans, et bien au-delà !

   


 

  Le Prochain atelier albums aura lieu

le Jeudi 1er Mars de 14h à 16h 30

aux Amidonniers.

Thème : Les livres

 

 

 

Publié dans Livres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article