L’ENTRAIDE : thème de l’Atelier Albums des 9 Janvier et 6 Février.

Publié le par Les coordinateurs de Lire et faire lire 31

C’était dans le monde d’avant…

C’était le dernier atelier de l’année (toutes les autres activités ayant été annulées jusqu’à la fin du mois de Juin.)

Un bon nombre d’albums sur ce thème : il faut bien que les chères têtes blondes (et brunes) apprennent les vertus de l’entraide ! De quelque façon qu’on la nomme : solidarité, fraternité ou simplement amitié, elle est la condition même d’une vie harmonieuse en société...

ENTRAIDE NÉCESSAIRE POUR ATTEINDRE UN OBJET CONVOITÉ.

C’est à moi. Anuska Allepuz. Mango. (Bibl. Ancely)

Cinq éléphants gourmands vivent dans la jungle. Ils adorent les fruits exotiques (mangue, kiwi, banane, ananas…), et justement, en voilà un superbe (une poire, semble-t-il) qu’ils ne connaissent pas et qu’ils aimeraient bien goûter. Chaque éléphant essaie de l’attraper, mais échoue lamentablement, quel que soit le moyen utilisé. Leurs tentatives successives pour y parvenir sont fort amusantes. En parallèle, en bas de page, on suit cinq petites souris qui d’emblée ont allié leurs forces pour accéder toutes ensemble au fruit. Et le collectif est récompensé ! Un album réjouissant… A partir de 5 ans.

Le gâteau perché tout là-haut. Susanne Strasser. Tourbillon. (Bibl. LFL31)

Comme il a l’air appétissant, ce gâteau perché tout là-haut ! L’ours aimerait bien y goûter, mais il est trop petit pour l’atteindre. Heureusement, le cochon arrive et saute sur sa tête. Pas suffisant cependant pour parvenir jusqu’au gâteau ! Avec l’aide du chien, du lapin, de la poule et de la grenouille, la fenêtre est enfin accessible. Mais elle se ferme d’un seul coup et… on vous laisse découvrir la chute. Des détails savoureux : à chaque page un nouvel animal vient s’ajouter, mais si l’on regarde bien, la position des animaux change chaque fois dans la pyramide ; et aussi ce petit oiseau sur un fil électrique qui ne cesse de se rapprocher et obtient finalement… la cerise sur le gâteau ! Beaucoup d’efforts mis en commun pour une terrible frustration… Mais rassurez-vous, l’entraide finit toujours par payer. On aime beaucoup cet album plein d’humour au graphisme minimaliste. A partir de 3 ans.

ENTRAIDE PLUTÔT QUE PARTAGE INÉGAL DES TÂCHES.

S’unir, c’est se relayer. Laurent Cardon. Père Fouettard. (Bibl. LFL31)

Dans cette fabrique à bébés (poussins en l’occurrence), ce sont bien entendu les poules qui pondent et qui couvent les œufs sous le regard sévère et vigilant de messieurs les coqs. Les futurs papas veillent au grain et surveillent l’assiduité de ces dames à couver leur future progéniture. Ces dames ont besoin d’une pause ? Voilà nos coqs qui produisent un règlement et veillent à son application. Mais quand les règles deviennent par trop autoritaires voire abusives, la révolte des dames gallinacées n’est pas loin ! Et si la bonne marche du groupe commençait par l’égalité ? Tout comme dans S’unir, c’est se mélanger, Laurent Cardon nous livre un album savoureux sur l’égalité hommes/femmes, et le partage des tâches. A partir de 7 ans.

ENTRAIDE INDISPENSABLE POUR SAUVER UN ANIMAL EN DÉTRESSE.

Le mystère de la grande dune. Max Ducos. Sarbacane (Bibl. LFL31)

En vacances près de la dune du Pyla, un jeune garçon est réveillé par les aboiements incessants d’un chien errant. Qu’essaie-t-il de lui dire ? Il décide de le suivre, et c’est le début de découvertes en cascade : un lieu unique, la grande dune du Pyla, désert immense et majestueux dominant la forêt d’un côté, l’océan de l’autre, un blockhaus en ruines, une famille de touristes allemands, un couple d’amoureux, un pêcheur solitaire… et puis LA découverte : un grand dauphin échoué sur le sable. Il n’y a pas une seconde à perdre. Le garçon organise un sauvetage ingénieux et héroïque, aidé du chien et de tous les personnages qu’il a rencontrés. Comme tous les albums de Max Ducos, c’est le récit d’une aventure qui va changer la vie du héros. C’est aussi une histoire de solidarité et d’entraide au service de la protection de la nature. Une nature que l’auteur nous dépeint magnifiquement au travers des paysages landais. A partir de 8/9 ans.

ENTRAIDE INDISPENSABLE POUR ASSURER LA SURVIE DU GROUPE.

Rouge-Gorge ou comment le feu est venu au monde. Pierre Delye/Martine Bourre. Didier. (Bibl. Montbrun-Lauragais, LFL31)

« Au commencement, il y avait les animaux. Des animaux qui étaient moches… Moches et surtout mal fichus ! » C’est donc l’histoire d’un oiseau qui, touché par la détresse de ces animaux moches et mal fichus (les humains) dont les autres se moquent parce qu’ils sont différents, décide de les secourir et va demander assistance à l’être le plus fort qu’il connaisse : le soleil. Et celui-ci lui fait don d’un de ses rayons : ce sera le premier feu du monde. Et comme l’oiseau a eu la gorge toute brûlée en transportant ce rayon, les humains reconnaissants l’appelleront « rouge-gorge ». Un très beau conte des origines, où Pierre Delye déploie tout son talent de conteur. Les illustrations vives, drôles, tout en collages de matériaux bruts, sont remarquables. A partir de 6/7 ans.

ENTRAIDE ENTRE CEUX QUE TOUT SÉPARE POUR VENIR À BOUT D’UN ENNEMI CRUEL.

Le tout petit poisson de rien du tout. Jacques Duquennoy. Albin Michel. (Bibl. LFL31)

Quand on est un gros poisson avec de grandes dents, on s’imagine qu’on ne va faire qu’une bouchée d’un tout petit poisson de rien du tout. Eh bien, pas forcément. Parce qu’un petit peut se faufiler dans les espaces réduits, et fuir facilement. A fortiori s’il emploie la ruse pour semer son assaillant. Le petit a plus d’un tour dans son sac, mais pas une once de méchanceté ni de rancune : il va sauver la mise au gros poisson, contre l’ennemi commun, le pêcheur. Comme le veut la fable : « On a souvent besoin d’un plus petit que soi ». Un album amusant et jubilatoire. A partir de 3/4 ans.

La bergère qui mangeait ses moutons. Alexis Lecaye/Nadja. Ecole des loisirs. (Bibl. LFL31)

Il était une fois une bergère qui mangeait ses moutons. Elle choisissait toujours le plus dodu. Aussi les moutons avaient-ils très peur de grossir. Malheureusement pour eux, ils étaient très gourmands. Mais un jour, tout changea. Un loup arriva dans le pays. Un loup qui n’aimait pas les moutons, car ils lui donnaient des boutons, mais les bergères… Les moutons vont l’aider à s’emparer de la bergère. C’est beau, l’entraide ! Un récit férocement drôle, un conte à l’envers où l’ogre est une bergère aux gros mollets, aux grosses fesses et à la grosse poitrine, et où le loup est le sauveur des moutons. Humour, satire, second degré… et une morale qui est sauve, puisque le méchant est puni à la fin ! Les illustrations savoureuses de Nadja, pas celle de Chien bleu, mais celle de L’horrible petite princesse, contribuent au caractère jubilatoire de l’histoire. A partir de 6/7 ans.

ENTRAIDE OU SOLIDARITÉ POUR ACCUEILLIR L’ÉTRANGÈRE.

Chère toi que je ne connais pas. Isabel Pin. Hélium.

« Chère toi, je t’invite samedi après-midi à 4 heures pour un goûter chez moi. On ne se connaît pas, mais la maîtresse dit que tu viens d’un autre pays ». A travers les mots d’une petite fille qui écrit à une étrangère nouvellement arrivée dans sa classe, le lecteur va découvrir le sort des réfugiés. La description de l’invitation, emplie d’une excitation mêlée de curiosité, se poursuit tout au long de l’album jusqu’à la rencontre, simplement dessinée. Par petites touches, au travers de cet accueil bienveillant, c’est la vie de cette réfugiée avant la guerre qui est évoquée : une vie pas si différente de celle de la petite fille qui l’accueille aujourd’hui. Sans préjugés ou peur de l’autre, celle-ci se réjouit de découvrir une autre culture, une autre langue, et pourrait apprendre bien des choses aux adultes ! Un livre très émouvant. A partir de 6/7 ans.

 

ET ENFIN L’ABSENCE D’ENTRAIDE ET SES CONSÉQUENCES !

La petite poule rousse. Pierre Delye/Cécile Hudrisier. Didier. (Bibl. LFL31)

La petite poule rousse trouve quelques grains de blé et décide de les semer au lieu de les picorer. Elle cherche alors à obtenir quelque aide auprès de ses amis, le canard, le chat et le cochon. Mais ils sont trop occupés à ne rien faire et trouvent tous une excellente excuse pour ne pas travailler. La même scène se reproduit quand il s’agit de moissonner et de porter la récolte au moulin. Mais quand finalement elle confectionne un gâteau avec la farine… tous arrivent, alléchés par la délicieuse odeur. Mais notre poulette leur donnera alors une bonne leçon ! Ce conte anglais traditionnel est revisité par Pierre Delye avec beaucoup d’humour, et les illustrations de Cécile Hudrisier, faites de découpages et collages, modernisent le conte de manière savoureuse. Beaucoup de détails amusants : les animaux lisent des magazines tels que « Ferme actuelle » ou « Goret beauté », et à la fin, un jeune coq vient chercher la petite poule pour lui « offrir un ver ». Un album qui fait découvrir aux enfants le cycle du blé et qui parle d’entraide et de patience. A partir de 4/5 ans.

Publié dans Albums, Livres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article