Masquée ou non masquée…cette rentrée ?

Publié le par Les coordinateurs de Lire et faire lire 31

Masquée ou non masquée…cette rentrée ?

Comme vous le savez, les écoles vont reprendre dès Mardi 1er Septembre et accueillir tous les enfants. Le contexte reste particulier et des protocoles sanitaires ont été rédigés par le gouvernement pour la rentrée (pour les écoles et les structures de la petite enfance).

 

BONNE NOUVELLE :

Dans ces protocoles, il est indiqué que les intervenant.e.s extérieur.e.s donc les bénévoles de lire et faire lire sont autorisé.e.s à entrer dans les établissements.

 

Toutefois, les règles sanitaires obligatoires s’imposent bien sûr :

Port du masque pour les adultes.

Lavage des mains avant d’entrée et en sortant.

Merci de nous indiquer par mail si vous souhaitez reprendre ou non les lectures dans ces conditions.

Celles et ceux qui préfèrent ne pas reprendre cette année pourront, bien sûr, continuer à participer aux activités proposées tout au long de l’année par Lire et faire lire 31 et reprendre les lectures l’année suivante.

 

Merci de contacter la structure qui vous accueillait l’an dernier pour savoir si la reprise des lectures est possible.

Que les intervenant.e.s extérieur.e.s soient autorisé.e.s dans les structures ne veut pas dire que chaque école ou crèche pourra ou voudra nous accueillir. 

 

DANS LES SECTEURS HORS TOULOUSE, GÉRÉS PAR DES DÉLÉGUÉ.E.S DE SECTEUR, nous vous invitons à les contacter au préalable.

 

La rentrée scolaire étant assez compliquée cette année, nous vous conseillons d’attendre une dizaine de jours avant de contacter les structures.

 

PREMIER CAS :

Le ou la bénévole qui lisait l’an dernier ne souhaite pas reprendre ses lectures mais la structure veut reprendre l’activité.

Nous ferons notre possible pour trouver un autre lecteur ou une autre lectrice pour le ou la remplacer.

 

DEUXIÈME CAS :

Le ou la bénévole veut reprendre sont activité mais la structure ne le souhaite pas.

Nous ferons notre possible pour lui trouver un autre lieu de lecture.

 

MEILLEUR DES CAS !!!

Tout le monde est d’accord et tout est possible en respectant les « gestes barrières ».

Les règles sanitaires rendent la mise en œuvre des lectures difficile mais nous avons toutes et tous un rôle à jouer auprès des enfants avec des livres grands ouverts sur des mondes plus drôles et poétiques.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article