C’était le monde d’AVANT…

Publié le par Les coordinateurs de Lire et faire lire 31

C’était le Jeudi 23 Janvier, nous recevions Ramona Badescu.

C’était le monde d’AVANT…

Cette autrice-illustratrice est née en Roumanie en 1980. Elle arrive en France à l’âge de 10 ans sans en connaître la langue qu’elle apprend peu à peu, par imprégnation. Elle allait à la bibliothèque où on lui lisait les mêmes histoires, écoutait la musicalité de la langue sans rien en comprendre mais elle était très touchée que quelqu’un prenne du temps pour lui adresser quelque chose.

C’était le monde d’AVANT…

Ramona fait des études universitaires de théâtre, joue et écrit des pièces de théâtre et fonde une compagnie Je sais bien mais quand même.

De sa rencontre avec Benjamin Chaud, illustrateur, formé aux Arts décoratifs de Strasbourg, va naître un personnage devenu depuis célèbre : Pomelo, petit éléphant rose desservi par sa trompe très longue. Petit animal « handicapé » qui va susciter l’empathie des enfants.

Le premier de la série sera Pomelo est bien sous son pissenlit, livre d’abord refusé puis accepté un an plus tard par les éditions Albin Michel. Viendront ensuite, Pomelo est amoureux, Pomelo rêve, Pomelo se demande etc.

Un album par an depuis dix ans.

Depuis peu, introduction de Papamelo et de Mamamelo.

Le personnage a évolué au fil des ans, il s’est affiné, complexifié. Le format a évolué. Les textes sont courts, parfois une phrase voire un mot par page.

Les albums ont été traduits dans de nombreuses langues et rencontrent toujours  un vif succès auprès des enfants de l’école maternelle à l’école élémentaire.

C’était le monde d’AVANT…

Elle a écrit aussi une adaptation du vilain petit canard qui s’adresse aux enfants de 6ème, Moi Canard où est posée la question de la singularité.

Ramona Badescu écrit en français, elle est devenue traductrice en anglais pour rendre compte de la rythmique de la langue française, elle a traduit notamment un des best-sellers anglo-saxon, The Tiger came to tea.

Parutions récentes Mes idées folles, livre bilingue français - arabe ;

Par Hasard, livre de poèmes, aux Éditions Le port a Jauni

Elle travaille également avec d’autres illustrateurs mais collabore toujours avec Benjamin Chaud.

Ramona Badescu a évoqué le livre comme étant un abri : « c’est donner à l’enfant un endroit où s’abriter ».

Un livre, c’est du temps, c’est la question de la fragmentation de la temporalité.

Un livre, c’est un rythme, le rythme de la langue, chaque livre a son propre rythme et aussi des rythmes différents d’où la question que nous pouvons nous poser : « dans quel rythme je me sens bien ? »

Un livre, c’est aussi un espace pour se projeter.

Un livre, c’est sortir du déterminisme, sortir de la place assignée par le lieu, la langue, le genre.

Les lecteurs et les lectrices présents.e.s ont été touché.e.s par la narration de son parcours, de son évolution dans le temps, la richesse de sa création mais aussi par la sensibilité, l’émotion, la tendresse exprimés dans ses livres.

Signé Marie-Françoise Faur

C’était le monde d’AVANT…

Et puis il y a eu COVID19  qui a stoppé net toutes nos activités mais nous nous rattraperont dans le « MONDE D’APRÈS » !!!

Et il y a eu des CA ZOOM, des Bureaux ZOOM…

Cependant, dans le « MONDE D’AVANT », cette conférence avait été précédée, le matin d’un Conseil d’Administration de LFL31 pour de vrai !

 

ORDRE DU JOUR

C’était le monde d’AVANT…
C’était le monde d’AVANT…

Reprise des activités le 24 Septembre

pour le forum de rentrée.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article