Cécile Roumiguière, les élèves de l’École Dauriac et les lecteurs et lectrices de LFL31

Publié le par Les coordinateurs de Lire et faire lire 31

Cécile Roumiguière, les élèves de l’École Dauriac et les lecteurs et lectrices de LFL31

Grande effervescence ce jeudi matin pour les 3 classes de CE1 de l’école Dauriac du secteur Bagatelle ! Cécile Roumiguière vient rencontrer les enfants qui ont préparé tout plein de questions avec leurs enseignantes.

Son nom leur est familier et ils le prononcent comme un bonbon. Depuis Noël ils écoutent ses histoires lues chaque semaine par les lecteurs et les lectrices de Lire et faire lire 31. Ils sont impatients de la « voir en vrai » et chacun serre son petit papier sur lequel il a noté ses questions. Le courant passe tout de suite entre l’autrice et les enfants sous le charme.  Elle leur parle de son métier, leur montre ses carnets préparatoires, explique comment naissent les idées, comment elle travaille avec les différents illustrateurs. Les anecdotes les fascinent. Presque plus besoin de petits papiers, des questions fusent spontanément !

On évoque Noura, la petite héroïne de L’école du désert et c’est l’occasion de rappeler que les filles peuvent réaliser leurs rêves, tout comme les garçons, et même qu’on peut changer d’avis ! D’ailleurs la petite Cécile n’a-t-elle pas rêvé d’être jockey, architecte, cinéaste ? et elle envisagerait maintenant d’apprendre à faire pousser des tomates et de devenir jardinière ! Ils apprennent qu’elle était une petite fille qui aimait les mots comme Manon dans Ogre Cacatoès et chocolat, que l’idée de choisir un éléphant pour illustrer le chagrin  dans Mon chagrin éléphant lui est venue de ses amis illustrateurs Gilles Bachelet et Benjamin Chaud, créateurs d’éléphants célèbres.

Ils apprennent que celui ou celle qui réalise les livres pop-up comme Zou le Zoo s’appelle « ingénieur.e papier ». Ils apprennent à décrypter une image ; par exemple dans Ma sœur et moi le grand bras de Lorna, la grande sœur, au premier plan est dessiné ainsi pour bien montrer la détermination de la grande à défendre la petite dans la cour de récré… livre enchanteur sur l’amour et le temps qui passe, thèmes déclinés poétiquement dans A l’ombre du tilleul ou Le ventre de la terre.

Matinée riche en découvertes, moments joyeux et leçons de sagesse !

 

Cécile Roumiguière, les élèves de l’École Dauriac et les lecteurs et lectrices de LFL31

Une après-midi toute aussi captivante attendait les lecteurs de LFL inscrits à l’atelier pré-ados.

Nous avons écouté Cécile Roumiguière nous donner les clefs de ses albums les plus complexes qui s’adressent aux enfants de CM et des collèges : Le fil de soie ou Sur un toit un chat ; elle a ému son auditoire avec D’une rive à l’autre  sur la Shoah et Dans les yeux d’Angel sur les difficultés de l’intégration quand on est un enfant gitan ; elle nous a épaté avec l’inventivité de sa Princesse au palais.  Nous avons admiré la beauté des illustrations de ses amies Carole Chaix, Natali Fortier, Dephine Jacquot, dont elle nous a fait l’éloge, et nous sommes régalés d’une lecture musicale de son dernier album Jean-Kevin.

Que de plaisirs en perspective avec ces trésors de lecture à retrouver dans la bibliothèque de LFL31 !

Signé : Éliane Debat

Retrouvez Cécile sur son site et sur sa chaine Youtube

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article