Françoise Guiseppin et l’histoire de la littérature de Jeunesse

Publié le par Les coordinateurs de Lire et faire lire 31

Françoise Guiseppin et l’histoire de la littérature de Jeunesse

Le Jeudi 13 octobre dernier, les lecteurs de Lire et faire lire 31 se sont réunis à Duranti pour écouter la première conférence de l'année avec Françoise Guiseppin,  spécialiste de littérature de jeunesse à la librairie Ombres Blanches.

Françoise Guiseppin et l’histoire de la littérature de Jeunesse

Elle a retracé l'histoire de la littérature de jeunesse, la faisant remonter à 1694 avec Fénelon écrivant "Télémaque" pour le dauphin de France. C'est donc la première fois qu'un enfant est destinataire du livre, contrairement aux contes populaires qui, tout en étant adressée aux adultes, ont été récupérés pour l'éducation des enfants.

Mais il faudra attendre 1835 pour que la fantaisie et le romantisme prennent le pas sur la morale (La reine des neiges d'Andersen  par exemple ).

P.J.Hetzel, lui, veut instruire et divertir les enfants : il publiera les Jules Verne à partir de 1864.

Au début du 20e siècle, le personnage principal des livres pour enfants sera l'enfant lui-même comme dans Tom Sawyer ou Alice.

"Macao et Cosmage" d'Edy Legrand, est en 1919 le premier livre illustré pour la jeunesse. Viendront ensuite les albums du Père Castor où l'album est conçu comme un tout (texte et image). Parallèlement, les journaux pour enfants vont se développer comme le Journal de Mickey, bien connu dans notre enfance !

Avec l'histoire de Babar, un animal devient héros du livre.

Après la 2e guerre mondiale, il y a une massification de la production. Pour cela, reportons nous à l'exposition de LFL 31.

Françoise Guiseppin a insisté sur la fameuse loi du 16 juillet 1949 , qui instaure une "censure" des livres pour enfants qui doivent respecter les enfants et les bonnes mœurs ... Voir les polémiques autour de certains livres il y a environ 2 ans et encore récemment car cette loi a été renforcée il y a peu  !

Françoise Guiseppin a insisté sur la fameuse loi du 16 juillet 1949 , qui instaure une "censure" des livres pour enfants qui doivent respecter les enfants et les bonnes mœurs ... Voir les polémiques autour de certains livres il y a environ 2 ans et encore récemment car cette loi a été renforcée il y a peu  !

En bref, une après midi intéressante avec quelques livres à disposition pour découvrir ou re-découvrir des albums qui ont marqué la littérature de jeunesse.

Signé : Martine Jammet

Et nous nous retrouverons pour la 2ème conférence programmée

le Jeudi 15 Décembre à 14h

pour écouter Joëlle Turin,

spécialiste de littérature de jeunesse

Thème : Littérature de jeunesse et développement psychique de l’enfant.

Publié dans Vie de l'Association

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article