C’était le dernier des Ateliers albums de l’année (26/05 et 10/06)

Publié le par Les coordinateurs de Lire et faire lire 31

D’accord c’était le dernier atelier de l’année : un peu moins de monde, mais la qualité était au rendez-vous !

Spectacles : un thème intéressant, mais moins facile qu’on ne l’imaginait.

Un grand gagnant : le cirque, sans doute en raison de l’âge des enfants auxquels on s’adresse.

C’était le dernier des Ateliers albums de l’année (26/05 et 10/06)
Petite main petit pouce au cirque ! Martine Perrin. Le Seuil.

Petite main et petit pouce sont de retour. Et cette fois, ils vont faire un tour au cirque ! On tape sur le tambour, on annonce dans le micro, on appuie sur le nez du clown, on grogne comme le tigre, on chemine sur le fil avec l’acrobate… Un merveilleux petit livre interactif pour les enfants de la crèche, qui à chaque page sont conviés à participer au spectacle. Dès 2 ans.

C’était le dernier des Ateliers albums de l’année (26/05 et 10/06)
Quel cirque ! Bénédicte Guettier. Casterman.

Avec le livre de Bénédicte Guettier, le lecteur devient acteur dans un véritable spectacle. Par un astucieux découpage en demi-cercle, l’album se transforme, une fois ouvert, en une formidable scène de théâtre. Petit ou grand, le lecteur qui y met son visage devient tour à tour clown, trapéziste, dompteur de fauves, funambule… Un régal pour les petits à partir de 2 ans.

C’était le dernier des Ateliers albums de l’année (26/05 et 10/06)
Clown, ris ! Jaques Duquennoy. Albin Michel.

Ça commence mal pour le héros, un petit clown en redingote, avec un nez rouge et une fleur de même couleur à son chapeau : il a cassé sa trottinette ! Qu’à cela ne tienne : avec l’aide de la fleur, il s’en fabrique une nouvelle. Puis la fleur s’envole, puis le petit clown part sur la lune… C’est presqu’une histoire sans paroles, qui peut se parcourir juste en regardant les dessins de la page de droite, des dessins noir sur blanc avec des touches de rouge. Mais le texte très simple (une question, une réponse, un bref commentaire) explicite l’image et contribue à la poésie du livre. A partir de 4 ans.

C’était le dernier des Ateliers albums de l’année (26/05 et 10/06)
Dans la boîte. Dorothy Kunhardt. MeMo.

(Médiathèque Cabanis, Bibl. LFL31)

Nous sommes dans un cirque, et nous avons droit au boniment qui accompagne un numéro : « Approchez, mesdames et messieurs… vous allez voir ce qu’il y a dans ma boîte ! » Et dans la boîte minuscule, il y a un chien, le plus petit chien du monde, Pioui ! Tout le monde, dans le cirque, aime le petit Pioui… Mais que se passera-t-il quand le petit Pioui grandira ? Pourra-t-il rester une attraction de cirque ? Ce livre est la réédition d’un livre de 1934, mais il n’a pas pris une ride. Il conquiert toujours les enfants par son graphisme percutant en jaune, rouge et blanc. A partir de 6 ans.

C’était le dernier des Ateliers albums de l’année (26/05 et 10/06)
Arrête de faire le singe ! Mario Ramos. Pastel.

(Bibl. Roseraie)

« Arrête de faire le singe ! » disaient toujours ses parents. Un jour, Papa en a eu marre. Il l’a emmené au zoo et lui a dit : « Tu vois ce qui se passe quand on fait le singe ? Tu veux finir dans une cage ? » Non, il ne voulait pas être enfermé. Alors il est parti. Il y avait de la place pour lui dans le vaste monde. C’est ainsi qu’il est devenu acrobate dans un cirque. Le jeune héros de cet album raconte son histoire à la 1e personne, et le lecteur est immédiatement frappé par le fait que lui et ses parents sont effectivement des singes. De quoi s’agit-il donc ? De renoncer à sa nature profonde ? Comme toujours chez Mario Ramos, la verve du récit cache des enjeux essentiels. A partir de 5 ans.

C’était le dernier des Ateliers albums de l’année (26/05 et 10/06)
L’habit de lumière. Didier Lévy/Anna Laura Cantone. Sarbacane.

(Bibl. Minimes)

Des cris, des applaudissements. Le toréador entre dans l’arène, revêtu de son magnifique habit de lumière. On attend maintenant l’arrivée du taureau. Mais de taureau, point. Désemparé, le toréador se dirige vers l’enclos des bêtes, où il trouve… une chèvre ! Les taureaux se sont fait la belle. La chèvre, voyant son désarroi, lui propose de tenir ce rôle, et ils se dirigent tous deux vers l’arène. Et là, ce sont les spectateurs qui sont partis ! Le toréador s’en va avec sa nouvelle amie à la découverte d’une nouvelle vie. Beaucoup d’humour dans cette évocation du monde de la corrida. A partir de 7/8 ans.

C’était le dernier des Ateliers albums de l’année (26/05 et 10/06)
La ballade de Kiki le coq et Cucue la poule. Michel Piquemal/Frédéric Pillot. De la Martinière jeunesse.

(Bibl. LFL31)

Quand Cucue la poule rencontre le beau et séducteur Kiki le coq, ça fait des étincelles ! Mais ce vil séducteur collectionne les poulettes et laisse tomber Cucue pour une belle poule rouquine. La pauvre abandonnée sombre alors dans une noire déprime qui lui fait absorber des médicaments pour mettre fin à ses jours. Un lavage de gésier plus tard, elle prend le dessus en écrivant poèmes et chansons qui parlent de son amour perdu. Remarquée par Eddy Baraquet, elle devient une grande star de la chanson. Et un beau soir, au milieu du public électrisé de ses fans… voici Kiki me coq qui revient vers elle ! Mais Cucue a bien compris la leçon… Un album qui swingue, un récit bourré d’humour aux illustrations gaies et colorées. A partir de 6/7 ans.

Et nous nous retrouverons

le Jeudi 3 Novembre

pour la première session de l'Atelier Albums

Bonnes Vacances à toutes et tous.

Publié dans Livres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article